ALES-DEBARRAS une démarche de débarras éco-responsable

La société Alès débarras s’inscrit dans une démarche eco-responsable avec comme objectif la réduction au maximum de production des déchets et encombrants.

ALES-DEBARRAS est un chainon de la filière écomobilier les meubles et matelas à débarrasser qui ne sont pas réutilisables sont dirigés vers la filière de réduction des déchets de l’industrie du meuble Eco-mobilier.
Alès débarras est un acteur de la filière de collecte, de tri, de recyclage et de valorisation des meubles et matelas usagés. Ce qui auparavant était considéré comme des déchets devient de la matière première : les meubles et la literie ( Les couettes, oreillers, traversins, sacs de couchage ).

ALES DEBARRAS a développé un réseau de partenaires dans le Gard permettant de réduire au maximum l’impact écologique des débarras de maisons et appartements dans sa zone d’intervention ( Nîmes, Alès, débarras de maisons et appartements à Uzès, Anduze, Saint Privat des vieux, Saint christol lez Alès mais aussi Saint martin de Valgagues, Rousson et Saint Hilaire de Brethmas )
Le verre, métaux et textiles sont aussi recyclés de façon vertueuse c’est à dire que la quasi totalité de ces matériaux sont réinjectés dans des filières de réutilisation.
Les textiles peuvent être soit revendu par des association caritatives ou des friperies soit réemployés dans la fabrication de nouveaux textiles ou pour la création de matériaux d’isolation dans la construction.

Un débarras de maison à Alès \ Un débarras d’appartement à Nîmes

L’activité de débarras à de nombreuses contraintes et sont très différentes d’une mission à l’autre, nous allons prendre comme exemple deux débarras qui à priori relèvent du même domaine d’activité :

– Un débarras d’appartement à Nîmes https://www.nimes-debarras.com/
– Un débarras d’une maison et de ses dépendances à Alès https://www.ales-debarras.com/

J’aimerai pouvoir répondre facilement à la question que vous vous poser, et que l’on me pose souvent au téléphone :  » Combien vous faites payer votre prestation de débarras ? « 

Au premier abord il est évident que le volume d’affaires à débarrasser est plus important dans la maison à Alès que dans l’appartement à débarrasser à Nîmes, mais on ne peut pas en être tout à fait sur avant d’être venu sur place, certaines personnes accumulent les objets et affaires diverses de façon compulsive, ensuite il faut absolument prendre en compte l’accessibilité du logement, on peut donc se dire que débarrasser une maison c’est plus facile, mais entre un ascenseur de belle dimensions et un chemin étroit avec de la végétation envahissante dans une impasse caillouteuse je ne sais pas ce que je préfère.

Plus de volume mais peu de difficulté d’accès cela devrait couter le même prix…
Ce serait trop facile.

Il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte je vais en lister quelques uns :
Accessibilité, volume mais aussi circulation, distance, type d’encombrants, mais aussi délais à respecter.

Il faut savoir que quand je propose un débarras complet parfois il m’est demandé d’enlever une cuve à fioul, et ou un véhicule.

Vous l’avez compris le débarras est une activité variée avec de nombreuses contraintes, N’hésitez pas à me contacter pour un devis de débarras, je me déplacerai gratuitement et ceci sans engagement.

Vie d’ordures au Mucem à Marseille.

Vies d’ordures – De l’économie des déchets

Comment les sociétés produisent, traitent, s’approprient et transforment les déchets ? À travers l’exposition « Vies d’ordures », le Mucem aborde les grands enjeux écologiques qui se posent aujourd’hui en Méditerranée, nous permettant ainsi de questionner l’avenir de nos systèmes de valeurs et de nos modes de vie.

Montrer comment on collecte, on trie, on transforme nos déchets, c’est en effet montrer de nouvelles manières d’habiter le monde dans une écologie et une économie qui tiennent compte de la surproduction et de l’appauvrissement de nos ressources. Car tel est bien le paradoxe du déchet : comment faire coïncider une économie de survie et une économie de l’hyper-consommation et du gaspillage ?

Fondée sur des enquêtes ethnographiques, l’exposition nous invite à un voyage atypique autour de la Méditerranée, à la découverte des paysages, des technologies, des objets recyclés ou de deuxième vie, mais surtout à la rencontre des femmes et des hommes qui gèrent nos déchets, en vivent et, trop souvent, les subissent.

Origine et traitement des déchets.

Essonne : une déchetterie attaquée, près de 50 camions-poubelles incendiés ou dégradés

Six personnes ont saccagé les lieux dans la nuit de dimanche à ce lundi. Des dégâts considérables. Près d’une cinquantaine de camions-poubelles ont été incendiés ou dégradés dans une déchetterie de Wissous (Essonne) dans la nuit de dimanche à ce lundi. Sept camions ont intégralement brûlé. Quarante-quatre autres ont été endommagés : les assaillants ont cassé toutes les vitres des véhicules, répandu de l’essence et disposé des mèches confectionnées avec des chiffons, mais l’incendie ne s’est pas propagé. Les camions de ce dépôt assurent des tournées de ramassage dans l’Essonne, d’Evry à Etampes.

Source leparisien.