Vie d’ordures au Mucem à Marseille.

Vies d’ordures – De l’économie des déchets

Comment les sociétés produisent, traitent, s’approprient et transforment les déchets ? À travers l’exposition « Vies d’ordures », le Mucem aborde les grands enjeux écologiques qui se posent aujourd’hui en Méditerranée, nous permettant ainsi de questionner l’avenir de nos systèmes de valeurs et de nos modes de vie.

Montrer comment on collecte, on trie, on transforme nos déchets, c’est en effet montrer de nouvelles manières d’habiter le monde dans une écologie et une économie qui tiennent compte de la surproduction et de l’appauvrissement de nos ressources. Car tel est bien le paradoxe du déchet : comment faire coïncider une économie de survie et une économie de l’hyper-consommation et du gaspillage ?

Fondée sur des enquêtes ethnographiques, l’exposition nous invite à un voyage atypique autour de la Méditerranée, à la découverte des paysages, des technologies, des objets recyclés ou de deuxième vie, mais surtout à la rencontre des femmes et des hommes qui gèrent nos déchets, en vivent et, trop souvent, les subissent.

Origine et traitement des déchets.

Essonne : une déchetterie attaquée, près de 50 camions-poubelles incendiés ou dégradés

Six personnes ont saccagé les lieux dans la nuit de dimanche à ce lundi. Des dégâts considérables. Près d’une cinquantaine de camions-poubelles ont été incendiés ou dégradés dans une déchetterie de Wissous (Essonne) dans la nuit de dimanche à ce lundi. Sept camions ont intégralement brûlé. Quarante-quatre autres ont été endommagés : les assaillants ont cassé toutes les vitres des véhicules, répandu de l’essence et disposé des mèches confectionnées avec des chiffons, mais l’incendie ne s’est pas propagé. Les camions de ce dépôt assurent des tournées de ramassage dans l’Essonne, d’Evry à Etampes.

Source leparisien.